Un monde très ordinaire

Il est loin le temps où on croyait la Terre être le centre de l’Univers autour duquel orbitaient tous les corps célestes, incluant le Soleil, reconnu lui-même depuis des décennies comme une étoile d’une variété fort commune.

Or voici que le système solaire — avec son apanage de petites planètes rocheuses et de géantes gazeuses — ainsi que la Voie lactée sont en voie d’acquérir le titre de parfaits archétypes selon deux études indépendantes parues récemment. L’analyse des observations accumulées sur 719 étoiles pendant 30 ans — une fenêtre nécessaire afin de détecter des planètes aux longues périodes orbitales — par des astronomes du California Institute of Technology indique que des systèmes solaires comparables au nôtre et constitués de planètes réparties à des distances variant d’une à dix fois la distance Terre-Soleil sont probablement légion. De même, une équipe australienne, à la suite d’un examen approfondie de UGC 10738 — une galaxie spirale très semblable à la Voie lactée —, avance que la formation de ce type de galaxies ne résulterait pas, comme certains l’affirment toujours, d’une collision violente entre galaxies, mais d’un développement progressif parfaitement normal. Ces résultats s’ajoutent à d’autres qui laissent penser que l’endroit où nous vivons dans l’Univers n’a rien de particulièrement exceptionnel, sinon peut-être la présence de la vie.

Source : The Astrophysical Journal Letters, mai 2021, et The Astrophysical Journal Supplement Series, mai 2021

Crédit photo: Dreamtime