Migration printanière : bilan à l’OOM

L’Observatoire d’Oiseaux de McGill (OOM) effectue le suivi des populations d’oiseaux à l’année sur le site Stoneycroft Wildlife Area de l’Université McGill. La propriété de 22 hectares, située à Sainte-Anne-de-Bellevue, est adjacente à l’Arboretum Morgan, le plus grand arboretum au Canada. L’objectif principal est d’amasser des données qui peuvent être utilisées pour comprendre les mouvements des oiseaux et les tendances de populations, en collaboration avec le Réseau Canadien de Surveillance des Migrations (CMMN-RCSM).

Le bilan du suivi de la migration printanière 2018 à l’Observatoire d’Oiseaux de McGill vient d’être émis. L’équipe de l’observatoire a observé 23 824 oiseaux de 148 espèces, égalisant le record établi en 2006 (148). L’observation la plus spéciale de l’équipe fut certainement la paruline vermivore qui a été baguée. Elle devenait ainsi la 215e espèce à être observée à l’OOM. Total des oiseaux bagués : 1138 oiseaux de 67 espèces.

Voici la liste du « top 10 » des espèces baguées (avec le nombre d’individus) :

  1. Paruline obscure (141)
  2. Jaseur d’Amérique (122)
  3. Paruline à croupion jaune (108)
  4. Paruline à tête cendrée (88)
  5. Carouge à épaulettes (69)
  6. Roitelet à couronne rubis (65)
  7. Chardonneret jaune (43)
  8. Paruline jaune (40)
  9. Quiscale bronzé (39)
  10. Bruant à gorge blanche (35)

 

Saviez-vous que l’Observatoire d’Oiseaux de McGill (OOM recherche souvent des bénévoles)? Voilà une façon intéressante et concrète de poser un geste concret pour faire avancer les connaissances sur notre gent ailée.
 
http://www.oommbo.org/fr