Nouvelles


Ingénieur et ingénieux

Le campagnol des steppes est un micromammifère des plaines désertiques de la Mongolie et de la Chine. Il est sur le menu de maintes espèces de pies-grièches, qui le traquent volontiers en se perchant sur une haute plante graminée, Achnatherum splendens. Or, selon une équipe de chercheurs chinois, britannique et états-unien, le ... Afficher plus...

Plumage et migration

Des études récentes montrent que certaines espèces d’oiseaux, lors des vols migratoires, s’élèvent en altitude le jour pour naviguer plus bas la nuit venue. La thermorégulation pourrait expliquer ce comportement, le froid plus intense en hauteur faisant contrepoids à la surchauffe causée par les rayons solaires. Un groupe ... Afficher plus...

On a les iris à l’oeil

Neorthacheta dissimilis, une mouche originaire de l’est de l’Amérique du Nord, est observée au Québec depuis une dizaine d’années. Ce diptère de la famille des scathophagidés pond ses oeufs dans les iris, à la base du bouton floral en développement. Suivant l’éclosion, les larves se nourrissent des structures reproductrices ... Afficher plus...

Des poux marins

Les océans constituent 99 % de la biosphère. Les insectes, pour leur part, sont le groupe d’animaux le plus foisonnant sur Terre. N’est-il pas étonnant, alors, qu’ils soient presque totalement absents de cet immense habitat liquide? À ce jour, on ne compte que cinq espèces peuplant la pleine mer, et encore, ce ne sont que des ... Afficher plus...

De tiques! oui, mais où?

Le changement climatique est un élément clé de l’expansion vers le nord de la tique à pattes noires. Si sa présence dans le sud du Québec est constatée depuis quelques décennies déjà, sa distribution à l’échelle fine dans les milieux boisés de la province reste à définir. Une étude visant à mieux comprendre les ... Afficher plus...

Vers de terre s’abstenir

En milieu agricole, les vers de terre sont généralement bienvenus : ils aèrent le sol, en améliorent le drainage et stimulent le recyclage des nutriments. Or là s’arrête leur favorable réputation. Lors de la colonisation européenne, nombre d’espèces exotiques sont débarquées en Amérique du Nord et ne cessent depuis d’en... Afficher plus...

Les garçons d’abord

Dans le nid, les oisillons ne sont pas nécessairement tous égaux, certains étant nourris plus fréquemment que d’autres. Chez quelques espèces d’oiseaux tel que le grand corbeau, cette inégalité persiste même quand les jeunes ont quitté le nid. C’est ce que révèle une étude récente d’une équipe de chercheurs européenne ... Afficher plus...

Les orignaux et le sel

D’un océan à l’autre, les collisions routières avec des orignaux sont fréquentes. Si la signalisation et les passages fauniques ont réduit les accidents, la présence de mares salines artificiellement créées en bordure de route par le ruissellement du sel épandu en hiver attire néanmoins beaucoup d’orignaux qui y trouvent les ... Afficher plus...

I am the walrus!

Les Beatles ne pensaient pas si bien dire dans leur célèbre chanson. Voilà que des scientifiques du British Antarctic Survey parrainés par la division britannique du Fonds mondial pour la nature (WWF-Royaume-Uni) invitent les citoyens de la planète à se transformer en détective et, du confort de leur salon, à s’infiltrer dans les ... Afficher plus...

Joyeuse fête de la Saint-Patrick

Joyeuse fête de la Saint-Patrick! Puisse un trèfle à quatre feuilles, quelque part sous la neige, vous porter chance aujourd'hui. Afficher plus...