145 Résultats pour auteur: Pierre Bonneau

Les couleurs de la vie

Parmi les lunes du système solaire, Titan, Europe et Encelade sont chères aux astrobiologistes. Recouvertes de glace, elles sont en principe des milieux où la vie pourrait exister. De même, quelques douzaines des 4000 exoplanètes détectées à ce jour orbitent dans la zone dite tempérée de leur étoile et pourraient ... Afficher plus...

L’elfe des forêts

Une petite créature orangée s’enfouit sous un épais tapis de feuilles afin de se mettre à l’abri du froid. Le triton vert juvénile, qu’on surnomme «elfe rouge», a profité des nuits pluvieuses d’automne pour se gaver d’invertébrés avant d’hiberner. Cet amphibien a un cycle de vie inusité: alors que les ... Afficher plus...

Pies 5, Chercheurs 0

Les pies sont des oiseaux intelligents au comportement coopératif. Des chercheurs de deux universités australiennes l’ont appris à leurs dépens après avoir muni de GPS cinq cassicans flûteurs — aussi appelés pies d’Australie. Si l’objectif initial consistait à démontrer l’utilité potentielle sur un oiseau ... Afficher plus...

Dernières fleurs

Flamboyance éphémère, l’éblouissant spectacle de couleurs automnales s’achève sur une scène d’arbres dépouillés. Pourtant, un arbuste indigène, l’hamamélis de Virginie, profite de cette saison pour entamer sa floraison, un phénomène hors du commun chez les végétaux du Québec. Alors que ses feuilles ... Afficher plus...

La voie du salut

Les chemins forestiers peu fréquentés ou désuets profitent au loup, à l’ours de même qu’à l’original, chacun y trouvant un moyen d’accéder plus aisément à de la nourriture. Le caribou, quant à lui, en tire peu ou pas d’avantages, étant victime de la prédation du canidé et de l’ursidé, tous deux ... Afficher plus...

Tueur en série

Le redoutable prédateur vert aux yeux rouges attend sa prochaine victime. Mouches, guêpes et chenilles ne se méfient pas de cet insecte au corps effilé d’environ 15 mm. La nymphe de réduve ou punaise assassine, Zelus luridus, saisit sa proie entre ses pattes avant garnies de poils gluants, puis déplie son rostre ... Afficher plus...

Ingénieur et ingénieux

Le campagnol des steppes est un micromammifère des plaines désertiques de la Mongolie et de la Chine. Il est sur le menu de maintes espèces de pies-grièches, qui le traquent volontiers en se perchant sur une haute plante graminée, Achnatherum splendens. Or, selon une équipe de chercheurs chinois, britannique et ... Afficher plus...

Départ vers le sud

Le jour décline. Des engoulevents d’Amérique sillonnent le ciel, émettant un pînt caractéristique. Ils repèrent dans la pénombre fourmis volantes et autres gros insectes aériens grâce à de grands yeux réflecteurs de lumière. Leur petit bec s’ouvre grand pour ingurgiter leurs proies. La fin d’été présage ... Afficher plus...

Plumage et migration

Des études récentes montrent que certaines espèces d’oiseaux, lors des vols migratoires, s’élèvent en altitude le jour pour naviguer plus bas la nuit venue. La thermorégulation pourrait expliquer ce comportement, le froid plus intense en hauteur faisant contrepoids à la surchauffe causée par les rayons solaires. ... Afficher plus...

Sortie de famille

Une femelle grand harle et sa couvée de dix canetons se reposent au bord d’un lac. Ces canards au bec effilé et garni de «dents» sont également connus sous le nom de becs-scies. La cavité au creux d’un arbre qui a servi de nid a été abandonnée un ou deux jours après l’éclosion. La famille se met à l’eau, ... Afficher plus...