Carapace incubatrice

Au moyen de ses longues pattes, le crabe des neiges arpente les eaux froides du golfe du Saint-Laurent.

En cette fin d’hiver, les jeunes femelles subissent une ultime mue, jalon de leur maturité sexuelle. Leur partenaire les aide parfois à se libérer de leur carapace, les nourrit et les protège de mâles trop entreprenants. Après l’accouplement, chaque femelle pond jusqu’à 150 000 oeufs qui seront couvés pendant un an, quelquefois plus, emprisonnés dans les soies de leurs pléopodes, des appendices abdominaux semblables à des pattes. De minuscules larves écloront au printemps ou au début de l’été, lors d’épisodes de prolifération du plancton nourricier. Elles flotteront librement pendant quelques mois puis se déposeront sur des fonds vaseux où elles se métamorphoseront en tout petits crabes. Ceux-ci atteindront leur taille adulte au terme d’une dizaine de mues.

Crédit photo: Wikimedia commons