Fruit amer

Des baies rouges semblables à de petites tomates pendouillent d’un enchevêtrement de tiges séchées de morelle douce-amère.

De nature rampante et grimpante, cette plante s’accroche aux clôtures, arbustes ou rochers au cours de sa croissance. Ses fleurs mauves, aux pétales recourbés, affichent un coeur jaune d’étamines soudées. La plante, originaire d’Europe, produit des fruits qui rougissent en mûrissant. Fleurs, fruits verts et fruits mûrs peuvent coexister. Durant la saison hivernale, seules les tiges ligneuses et les grappes de fruits flétris subsistent. Attention, les baies de la morelle douce-amère ne sont pas comestibles, car elles contiennent de la solanine, un alcaloïde toxique. Les fruits mûrs, moins dangereux, ne sont pas boudés par les corneilles, gélinottes et jaseurs.

Crrédit photo: Unsplash